Comment faire un talus avec une mini pelle ?

Création de talus avec mini pelle
Sommaire

Que vous soyez un professionnel cherchant à peaufiner vos techniques ou un particulier désireux de transformer votre espace extérieur, la création d’un talus peut ajouter un attrait visuel et fonctionnel à n’importe quel paysage. Cependant, façonner un talus n’est pas une tâche à prendre à la légère, elle demande précision, patience et l’équipement adéquat. Nous allons étudier dans ce guide comment faire un talus avec une mini pelle étape par étape. Nous verrons dans un premiers temps, quel modèle de mini pelle est adapté pour créer un talus, puis dans un second temps comment planifier, créer et stabiliser son talus à l’aide d’une mini pelle.

Quelle mini pelle utiliser pour faire un talus ?

Pour déterminer quel type de mini pelle vous devez utiliser pour faire votre talus, vous devez prendre en compte la taille et la complexité de votre projet

Pour un talus de petite à moyenne taille, une mini pelle pesant entre 1,5 et 3 tonnes sera généralement adéquate, car elle combine maniabilité et puissance. Assurez-vous que le godet soit proportionné à l’ampleur des travaux à réaliser. Sinon n’hésitez pas à changer le godet de votre mini pelle.

Sur des terrains plus exigeants ou pour de plus grands talus, privilégiez une mini pelle de plus grande capacité. Les fonctions de stabilité et de précision sont essentielles pour façonner le talus avec exactitude, et une bonne visibilité depuis le poste de conduite est un avantage non négligeable.

Les modèles de mini pelle recommandés

Tableau de Mini Pelle
Catégorie Description Exemple de Modèle
Taille du Talus Petite à moyenne
Poids de la Mini Pelle 1,5 à 3 tonnes Kubota U17-3α
Godet Adapté à la taille du projet Godet standard de 40 cm
Sol Dur
Poids recommandé pour sols durs > 3 tonnes Takeuchi TB235-2
Fonctionnalités Stabilité, précision, commandes souples, bonne visibilité
Consultation Avis d'un professionnel recommandé

Pour des talus de petite à moyenne taille, une mini pelle de 1,5 à 3 tonnes telle que la Kubota U17-3α est souvent idéale grâce à sa maniabilité et sa capacité suffisante, surtout si elle est équipée d’un godet standard de 40 cm qui correspond bien aux dimensions habituelles des projets résidentiels. Pour un sol plus dur ou pour des travaux de plus grande envergure, une mini pelle plus robuste, comme la Takeuchi TB235-2, pourrait être nécessaire pour assurer efficacité et sécurité.

La planification du talus

Marquez  la zone de travail

Avant de commencer à faire votre talus à l’aide d’une mini pelle, vous devrez déterminer à quel endroit vous souhaitez placer votre talus. Utilisez des piquets et de la corde pour marquer le périmètre extérieur de votre futur talus. Prenez en compte les dimensions que vous avez envisagées ainsi que l’angle d’inclinaison. Cette étape est très importante dans le sens ou elle vous permettra de visualiser ou sera positionné votre futur talus.

La préparation du terrain

Désherbez et nettoyez la zone

Commencez par débarrasser la zone de tous les débris, pierres ou végétation qui pourraient gêner l’excavation et la construction du talus. Un terrain propre est plus facile à travailler et permet une meilleure assise pour votre talus.

Nivelez le sol

Une fois la zone nettoyée, utilisez votre mini pelle pour niveler le terrain. Cette étape permet de créer une base stable pour le talus. Veillez à ce que le terrain soit le plus horizontal possible, en enlevant les monticules de terre et en comblant les creux.

Niveler le sol avec mini pelle
Niveler le sol pour faire un talus avec une mini pelle

Réalisez le drainage

Si le terrain est sujet à l’accumulation d’eau, envisagez de mettre en place un système de drainage avant de construire le talus. Cela pourrait impliquer la création de tranchées de drainage ou l’installation de drains pour évacuer l’eau efficacement.

Le creusement 

Positionnez correctement la mini pelle

Positionnez la mini pelle de manière à avoir une bonne stabilité et une portée adéquate sur toute la zone à excaver. Assurez-vous également d’avoir une visibilité claire sur la zone de travail.

Nos techniques pour une excavation réussie

Commencez par creuser le long de vos marquages pour établir les fondations du talus. Excavez à une profondeur constante pour éviter toute instabilité dans la structure du talus. Souvenez-vous que la base doit être plus large que le sommet pour assurer un bon ancrage au sol.

Procédez par couches successives et évitez de creuser trop profondément en une seule fois. Vérifiez régulièrement que les parois de votre excavation sont stables et qu’il n’y a pas de risque d’effondrement.

Le modelage du talus

Créez plusieurs couches

Utilisez la terre excavée pour modeler le talus. Commencez par la couche inférieure, en tassant bien la terre à mesure que vous montez. Chaque couche doit être compactée avant de passer à la suivante pour garantir la stabilité du talus.

Création de plusieurs couches de talus avec mini pelle
Création de plusieurs couches de talus avec une mini pelle

Maintenez l’uniformité du talus

Veillez à maintenir un angle et une hauteur uniformes sur toute la longueur du talus. Utilisez un niveau à bulle ou un laser pour vérifier régulièrement l’uniformité de votre travail.

Gérez le surplus de terre

Il est probable que vous ayez de la terre en excès. Réfléchissez à la manière dont vous pouvez l’utiliser efficacement sur le site, que ce soit pour d’autres aménagements paysagers ou pour être évacuée de manière responsable.

Le renforcement et la stabilisation du talus

Même si à cette étape votre talus peut paraître visuellement terminé, ne vous trompez pas, ce n’est pas le cas. Le renforcement et la stabilisation du talus sont des étapes cruciales du processus. Négliger ces étapes pourraient causer des érosions et des éboulements de votre talus. Voici comment renforcez efficacement votre talus :

Compactez le sol

Compactez le talus à l’aide d’un compacteur manuel ou d’une plaque vibrante. Cela réduira les risques d’affaissement et augmentera la durabilité de votre construction.

Renforcez le talus

Si le talus est particulièrement grand ou dans une zone à forte érosion, envisagez d’utiliser des géotextiles ou de l’enrochement pour le renforcer. Ces matériaux aideront à maintenir la terre en place et à prévenir l’érosion.

Attention à l’érosion

Pour protéger votre talus contre les intempéries, vous pouvez planter de la végétation ou poser un filet anti-érosion. Choisissez des plantes adaptées au climat et au sol de votre région pour une meilleure efficacité.

Les finitions et l’esthétique du talus

Une fois le talus formé, travaillez sa surface pour qu’elle soit agréable à l’œil. Aplanissez les irrégularités et donnez-lui la forme désirée.

Plantez de la végétation sur le talus

La plantation de gazon, de fleurs ou d’arbustes peut aider à stabiliser le talus et à le rendre esthétiquement plaisant. Assurez-vous que les racines de vos plantes soient suffisamment profondes pour renforcer la structure du talus.

Question fréquentes sur la réalisation d’un talus avec une mini pelle

Le temps nécessaire dépend de la taille du talus et du type de sol. Un petit talus peut être formé en quelques heures, tandis qu’un plus grand peut nécessiter une journée ou plus de travail.

Oui, nous vous recommandons effectivement de compacter le sol pour éviter l’affaissement et pour assurer la stabilité du talus, surtout si celui-ci a une fonction de soutènement.

Une terre riche en argile peut offrir une meilleure stabilité, mais pour la plantation, un mélange de terre végétale et de compost est préférable pour permettre une bonne croissance des plantes.

Oui, mais il faut être prudent car l’argile peut retenir l’eau et devenir lourde. Dans ce cas vous devrez prendre le temps d’assurer un bon drainage pour éviter l’érosion et l’affaissement du talus.

Les plantes couvre-sol et les graminées à racines profondes sont idéales pour stabiliser le sol et prévenir l’érosion. Choisissez des espèces adaptées à votre climat et à votre sol.

Pour un sol meuble, un godet plus large peut être efficace, tandis que pour un sol compact, un godet plus étroit avec des dents peut être préférable pour pénétrer le sol. Découvrez dans cet article les différents types de godets de mini pelle

Retour en haut